Durant un week end j'ai eu le privilège d'apprendre pour la première fois la teinture végétale au-près de MademoiselleC

dans son atelier, en plein coeur de Bordeaux.

Sans titre-1

Un week end riche en découvertes, expériences, couleurs, créativité et partages.

Je vous le conseille !!!

 

Découvrez les dates ici sur son site.

couverture2

J'ai eu la chance d'être la seule inscrite pour ces dates. J'ai donc eu un week-end personnalisé où j'ai pu tester tout ce dont j'avais envie, sous les conseils avisés et créatifs de MademoiselleC alias Caroline.

 

Jour 1 le matin : Les préparatifs !

efe4991b5bc32790484056f5dd26ae39

On prepare tout plein de petits écheveaux de 20gr, et quelques écheveaux de 400gr de Mohair, Alpaga, laine mèche...

Puis un petit saucissaunage de coton mercerisé pour un effet " tie and dye " dans l'Indigo.

 

couverture

A gauche, le résultat d'un test de Garance puis Indigo en " tie and dye ".

A droite le bobinoir tourne à toute vitesse pendant la mise en écheveaux.

 

On choisit ensuite quelques couleurs. Donc les plantes que nous allons travailler.

MademoiselleC vous acceuil avec son Book fait de tout plein d'échantillons sur coton, laine et soie.

On a choisit le Campèche, le Sorgho, le Mirobolan et la Garance.

 

On commence avec le Campèche.

campechee

Un violet profond pour celui mordancé à l'alun. Je suis émerveillée !

Le non mordancé aurait du être marron, mais du à un mauvais rincage de l'alun celui ci est devenu gris-violine.

 

De l'eau, des plantes, des fibres, nous donnent de somptueuses couleurs...je savais que la teinture végétale allait me plaire, mais cette fois ci, j'en suis sure !

 

Et voici les résultats comparés avec les échantillons.

campecheee

Et voilà ! Des petites pelotes de 20gr de Mérinos au coloris naturel de Campèche.

 

 

Les résultats avec le Sorgho.

De très jolis coloris Terracota.

Sorgho-

 

Les échantillons de Myrobolan.

MIROBOLAN echantillon

Notre bain de Myrobolan avec une étole de soie et un écheveau de laine.

Mirobolan soie et laine (2)

 

 

Et pour finir,  la Garance, ma péférée !

Garance- (2)

 

GARANCE bain (2)

Un écheveau d'Alpaga dans une cuve de Garance nous a donné un rouge intense.

Mis en premier dans la cuve,

nous avons laissé nos autres trempées dans le bain toute la nuit.

 

MademoiselleC à quant à elle testé un dégradé avec un echeveau de laine divisé en 6.

garance degrade

Le lendemain nous découvrons le résultat d'un sublime dégradé de couleur Garance.

On y a plongé les petits écheveaux les uns après les autres. Laissant quelques minutes s'écouler entre chaque trempage.

Garance degrade resulat

Et hop ! En attente d'être tricoté.

Pour voir le résultat c'est ICI 

 

Ce fut une belle journée ! Malgrès l'absence du soleil.

Des couleurs plein les yeux, je suis conquise ! Il me tarde demain.

 

 

Jour 2 : On commence la journée avec l'Indigo.

Je trouvais la journée d'hier fascinante, mais l'Indigo a remporté haut la main ma fascination.

L'Indigo est une plante issue de l'Indigotier originaire de l'Inde. Bleu intense même quand il est clair, pour moi il était évident que l'eau serait bleue...

Et bien non !

indigo--

La couleur de la cuve (comme on dit dans le jargon de teinturier :p ) est verte !

Elle est dit "active" quand il n'y a plus d'oxygène à l'intérieur. Une pellicule rose-essence et des bulles sur la surface nous indique qu'elle est active donc qu'elle fonctionne.

Sans ça elle est bleue, et au rincage il disparaitrait.

 

Bref, voici un écheveau de Mohair vert...devenant bleu sous nos yeux au contact de l'oxygène donc de l'air.

On a voulu plusieurs fois que les couleurs vertes émeraudes restent telles qu'elles, mais impossible...

On obtient comme prévu, du bleu !

 

J'y ai aussi essayé le " tie and dye ".

Avec un t-shirt blanc en coton et broderies synthétiques, qui elles n'ont pas pris la couleur.

Je suis ravie du résultat ! En plus, c'est super facile à réaliser. Un noeud bien sérré, et quelques minutes dans la cuve et tada !

indigo tie and dye-

 

Autre essai sur un t-shirt en coton et lin. Cette fois-ci plongé dans la cuve juste de moitié. Encore plus facile ! Quoique...il faut géré le trempage pour que la teinte soit égale partout.

indigo tshirt

 

Puis un dernier essai sur tissu. Plongé en entier. T-shirt rose! en coton.

t shirt rose coton indigo result (2)

 

Le temps est passé à toute vitesse ! Il est 13H30 la cuve est éteinte, et nos corps ont besoin de se recharger.

Le soleil nous tient enfin compagnie, et nous dégustons nos premières tomates de l'année en salade assises au soleil dans le joli jardin de Mademoiselle C.

En compagnie de sa célèbre compagne Opale. Et aussi de Cacahuète la poule, et de Damas qui dort...

opale au jardin

 

L'après-midi :

Elle me fait découvrir la technique de l'éco-print.
 Ce qu'elle utilise pour créer ses sublimes écharpes de soie.

ecoprintt

Je découvre une fois de plus une technique simple et très intéressante.

La soie une fois teinte si on le désire (ici avec du Myrobolan réalisé la veille), est trempée dans de l'eau, puis on l'étale bien à plat et on y dépose nos petits trésors végétaux bien à plat eux aussi.

Feuilles d'arbre, de plantes, pétales, fleurs, curcuma, légumes, fruits ou peaux de fruits...

 

ecoprint (2)

Puis on roule. En faisant bien attention que tout soit bien à plat.

ecoprint (3)

 

ecoprint (4)

Une fois toute roulée, on la ficelle bien sérée.

Elle peux ensuite rejoindre ses copines à l'entrée de l'atelier.

cuivre eco print

Dans une bassine en cuivre les "paupiettes trempouillées" de MademoiselleC sont macérées et retournées pendant 3 semaines.

 

Et elle me fait l'honneur d'en ouvrir une prête.

ecoprint cuivre soie

Le moment de la découverte est assez magique. Au fur et à mesure que la soie se déplie, on découvre les nuances de couleurs.

Ici c'est une soie teinte au Campèche. Puis eco-print de curcuma, chou rouge et feuilles de chêne.

 

 

Ce week-end fut chargé en bons moments. J'y ai dévouvert beaucoup plus que ce que je m'attendais à découvrir.

Au niveau de la teinture elle même et de tout l'art-isanat qui l'entoure.

Mais aussi au niveau humain, avec la jolie rencontre de MademoiselleC-aroline. Une jolie jeune femme pleine d'imagination, de créativité et d'envie de partager.

Le coeur et l'imagination bien remplie, le week-end est fini.

Tout est noté dans un cahier (je vous le conseille !) et mes photos sont triées et légendées.

Il ne reste plus qu'à...

 

Encore merci à MademoiselleC, découvrez tout son univers de passionnée ici

et son espace Ravelry ici

 

 

Marie.C